L’importance de la Réconciliation entre les Gens

 

 

Réconciliation islam

 

 

BismiLlâhi ar-Rahmani ar-Rahim,

Que ce soit dans le Qour’an ou dans les Hadiths, on constate à quel point Allâh et Son Messager ﷺ ont souligné l’importance de préserver de bons rapports avec son prochain. Ainsi, à titre d’exemple, dans le Livre d’Allâh et dans les Hadiths on peut lire ce qui suit :

« Dis à Mes esclaves de tenir le langage le plus doux, car le Diable plante les aiguillons de la haine entre eux. Le Diable sera toujours pour l’Homme un ennemi évident » [17/53]

« Les croyants ne sont-ils pas des frères? Réconciliez donc vos frères et craignez Allâh, afin de mériter Sa miséricorde. » [49/10]

« Qu’ils se montrent, au contraire, indulgents et cléments ! Vous-mêmes, n’aimeriez-vous pas qu’Allâh vous absolve? Allâh est infiniment Clément et Miséricordieux. » [24/22]

« et que celui qui pardonne et se montre conciliant trouvera sa récompense auprès du Seigneur, car Allâh n’aime pas les agresseurs.  » [42/40]

« Mais si vous faites preuve d’indulgence à leur égard, en les excusant et en leur pardonnant, sachez que Allâh est infiniment Absoluteur et Miséricordieux. » [64/14]

« A ceux qui font l’aumône, qu’ils soient à l’aise ou dans la gêne, qui savent réprimer leur colère et pardonner à leurs semblables, car Dieu aime les bienfaiteurs. » [3/134]

« Ne vous détestez pas, ne vous enviez pas les uns les autres et ne fuyez pas les uns les autres et soyez des frères et des serviteurs d’Allâh. Il n’est pas permis à un Musulman de fuir son frère (Musulman) au-delà de trois jours [1] » [2]

« Les portes du Paradis s’ouvrent chaque lundi et jeudi », Mu‘ammar dit : les actions de chacun sont exposées chaque lundi et jeudi et Allah pardonne à tous ceux qui n’associent à Allâh aucune idole, sauf aux deux personnes qui ont une rancune entre eux, Allah dit à leur propos à Ses anges : « laissez les jusqu’à ce qu’ils se réconcilient » [3]

« Sheytan désespéré d’être adoré par les orants (al-musallûn) dans la péninsule arabique, mais il n’a pas désespéré de semer la discorde, la zizanie et les conflits entre eux (at-tahrîshi baynahum) » [4]

A travers ces textes, nous observons à quel point en Islam l’accent est mis sur l’importance de la réconciliation entre les gens. Cela nous montre également qu’il est essentiel de faciliter les bons rapports et la réconciliation entre les gens.

Y a-t-il dans votre entourage des gens qui ne sont pas satisfaits de vous ? Vos parents ou vos voisins par exemple ? Certes, ils ne sont pas contents de vous, mais ce qui vous est demandé c’est d’essayer de faire de votre mieux pour améliorer cette relation. Vous devez faire votre part… sans vous soucier de leur part. Appelez-les, écrivez-leur une lettre, rendez-leur visite, tout opportunité est bonne pour corriger vos relations et pour vous réconcilier. Ne ruinez pas votre jeûne et vos adorations juste à cause de cela.

Il fait aussi partie du devoir du Musulman d’être un facteur de réconciliation entre les gens. Ainsi, il est rapporté par Abu Darda رضي الله عنه que le Prophète Muhammad ﷺ a dit :

« Ne voudriez-vous pas que je vous indique ce qui est plus digne de récompenses que la prière, le jeûne et l’aumône ? ’’ Volontiers ! dirent les Compagnons. Il dit alors : « La réconciliation des liens entre les gens brouillés […] » [5].

Si vous avez ne serait-ce qu’un peu d’influence, utilisez cette influence pour réconcilier les gens entre eux. C’est par ailleurs l’un des rares cas où il est permis de mentir si c’est dans le but de réconcilier [6]. N’oubliez pas : être en mauvais terme avec autrui (disputes, querelles, rupture des liens…) coupe le câble du kheyr (lumière, bonheur, tranquillité, paix, joie, etc.). C’est pourquoi quiconque reconnecte ce câble, Allâh lui accorde une récompense supérieure à celle du jeûne, de la prière et de la sadaqa.

Commencez par vous réconcilier avec vos parents, vos proches, famille, voisins, amis, etc. puis soyez également un acteur de la réconciliation entre les gens. »

 

Notes :

[1] Sauf s’il s’agit de perversion qu’il propage ou d’innovation égarée. A ce propos, l’Imâm Mâlik رضي الله عنه a dit : «  On se détourne des gens des passions, de la perversion et des innovations, car aimer et détester pour Allâh est un devoir et avec ce détournement on incite au bien et on décourage du mal et de la perversion ».
[2] Bukhârî, n°2034.
[3] Imâm Ahmad dans son Musnad, n° 7318
[4] Muslim dans son Sahîh, n°2812
[5] Rapporté par Abu Daoud, Ibn Hibban et at-Tirmidhi
[6] Um Kalthoum bint Uqba رضي الله عنه a déclaré avoir entendu le Prophète ﷺ dire : « Le menteur n’est pas celui qui tient de bons propos (inexacts) afin de réconcilier les gens » (al-Boukhari, n° 2546)

 

Basé sur un dars de Mawlana Sheykh Ahmad Dabbagh (qu’Allâh le préserve)

Partage