Récit de la conversion d’Hélène

 

 

Salamou ‘alaykoum,

J’ai grandi dans une famille athée se disant chrétienne, mais plutôt par tradition que par conviction. Depuis petite je crois en Dieu, mais dans ma famille c’était impossible d’en parler, c’était enfantin pour eux, comme le père noël. J’ai suivi des cours de catéchisme et été jusqu’a la profession de foi.

Adolescente, je ne me posais pas trop de question au sujet de la vraie religion à suivre, personne n’en parlait autour de moi et je pensais que toutes les religions étaient les mêmes, la seule différence, on l’appel christianisme en Europe, islam en Afrique et Moyen-Orient, bref j’étais vraiment plus que mal renseigné.

Puis en grandissant, j’ai grandi d’un coup, trop vite, j’ai commencé à « entrer dans le monde » et à suivre le groupe, j’aimais être appréciée des autres, donc je faisais tout ce que les jeunes aiment et ce qu’ils considèrent de bien.

Mais je faisais ça uniquement pour mon apparence, pour ce qu’on pouvait penser de moi, au fond je trouvais cela totalement débile et je détestais même, mais pour me faire accepter et aimer je le faisais sans réfléchir.

Avec ma famille, je suis entré en grosse contradiction avec eux, je me sentais pas du tout comme eux et j’ai commencé a bien les comprendre et voir des vérités que je ne m’imaginais pas, bref à force de comprendre la réalité des choses je me suis remise en question, j’ai commencé à élaborer des prières chrétiennes le soir, mais je n’étais pas convaincue, je ne trouvais pas que c’était la bonne manière.

Tout en me cherchant, j’ai rencontré un musulman qui s’était éloigné de son Din, j’étais dans une phase de non-retour, je fermais les yeux et je péchais pour oublier. Puis un jour on s’est mis à parler de Dieu comme ça, et lui ça la ramené à la raison et moi ça m’a fait réaliser ce que je devais faire, quel serait dorénavant mon chemin, que je ne serai plus seule.

J’ai donc tout quitté, mes études, ma famille, tous mes amis, rayés de ma vie et je me suis mariée EL HAMDOULAH et maintenant j’ai enfin un vrai but dans ma vie, des vrais limites justes, pour me cadrer, avant je ne savais pas quoi faire pour savoir si Dieu me voyait ou pour Lui plaire ou même pour prier, maintenant je sais et les meilleures façons en plus. 

Voila maintenant quand je repense à ce que j’étais avant je me dis qu’ALLAH était vraiment toujours là, qu’Il est Le Seul a savoir ce que je pensais et à connaitre mon cœur, je vois bien la grandeur d’ALLAH, finalement n’importe qui, mais vraiment n’importe qui peut devenir musulman si Dieu le veut, c’est un grand espoir et c’est très beau.

Partagez avec la Ummah