Récit de la conversion d’Emilie-Rania

or.gif

 

 

Salam alikoum

Je suis en cours de conversion, je dois confirmer ma shahada devant l’immam le 10 octobre inchallah. Je vis actuellement mon premier ramadan. J’ai vécu deux ans au Maroc, mariée 8 ans à un marocain, actuellement divorcée. Pendant toutes ces années je ne me suis jamais vraiment sentie proche de l’islam, je n’ai pas cherché à en savoir plus, je n’en avais pas une bonne image, je n’en connaissais que celle véhiculée et totalement faussée des médias.

Je ne saurai pas vraiment dire comment je m’en suis rapprochée. Ce n’est pas moi qui suis allée vers l’Islam mais lui qui est venu à ma rencontre hamdoullilah. J’ai commencé à chercher du réconfort et de l’apaisement en écoutant des sourates. J’ai lu le coran. J’ai commencé à écouter de plus en plus de sourates, des nuits entières, dans un état de quasi transe, à pleurer. Je vivais quelque chose proche de l’extase.

Tout est venu comme une évidence, j’ai demandé à une amie muslima de m’aider à apprendre la prière, aujourd’hui hamdoullillah je progresse et j’y trouve un soutien sans faille. Je me sens plus forte, j’ai un sentiment étrange d’avoir découvert quelque chose de merveilleux qui me guide au quotidien.

Mes difficultés viennent de mes amis en France, chrétiens, qui me rejettent complètement sans essayer de comprendre que je suis la même, que je vis juste une conversion spirituelle, que je me suis rapprochée de Dieu. Ma famille n’est pas au courant.

Je vis mon premier ramadan totalement seule, c’est difficile mais j’ai confiance en dieu.

J’envisage de retourner vivre au Maroc pour pouvoir vivre ma religion au grand jour sans être confrontée aux à priori et aux jugements.

Ramadan moubarak à tous

Emilie-Rania

Partage