Les étapes pratiques pour guérir de l’habitude de la Masturbation

Par le Mufti Muhammad ibn Adam Al-Kawthari [1]

 

islam_masturbation

 

Question :

J’ai besoin d’un peu d’aide. Je suis un homme de 21 ans et j’ai honte de le dire, mais j’ai la mauvaise habitude de me masturber. Je n’arrive pas à casser cette habitude. Pourriez-vous me donner quelques conseils qui pourraient m’aider à me débarrasser de cette habitude?

Réponse :

Au nom d’Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

Pour commencer, il est bon que vous soyez conscient que vous êtes sujet à cette regrettable pratique, al-Hamdulillâh. Ceci est la première étape. Puisse Allâh le Très-Haut vous aider à vous libérer de ce problème, vous accorder la force et vous faciliter, ainsi qu’à nous tous, à devenir des individus pieux et vertueux de qui Allâh et son Messager bien-aimé saws.gif sont satisfaits, Amin Ya Rabb!

La masturbation est une pratique extrêmement malsaine. Elle est considérée comme un péché et c’est un acte interdit dans notre tradition. En effet, il est connu et reconnu des Musulmans comme des non-Musulmans que la masturbation engendre beaucoup de conséquences néfastes, tant sur le plan personnel que social. Elle affecte la personne qui s’y adonne sur le long terme, ruinant son mariage, altérant sa santé physique, réduisant sa capacité à être proactif dans les tâches quotidiennes, nuisant à son développement religieux et spirituel en l’éloignant de son Seigneur. Une fois que la dépendance à la masturbation est installée, l’habitude se poursuit même après le mariage et dans certains cas, même jusque dans la vieillesse. La masturbation peut aussi conduire à l’impuissance psychologique. En s’habituant à une forme spécifique de gratification sexuelle, un homme préfèrera regarder du porno et se satisfaire lui-même, plutôt que d’avoir des relations sexuelles avec sa femme. Il convient par  conséquent de bannir  immédiatement cette pratique.

En ce qui concerne les moyens pratiques pour se débarrasser de cette habitude, je suggère ce qui suit :

1) Faites tout ce qui est possible pour contrôler votre désir sexuel (shahwa) et évitez tout ce qui est susceptible de vous amener à vous masturber. Par exemple :

a) Évitez de regarder lascivement les femmes. Évitez d’aller inutilement dans les endroits où la tentation (fitna) est présente et là où il est fort probable que vous voyiez des femmes habillées de manière impudique. C’est le cas des centres commerciaux et des centres-villes (en particulier les soirées en week-end). Faites de votre mieux pour trouver des alternatives aux lieux de Fitna. Par exemple, utilisez votre voiture pour vous déplacer plutôt que de prendre les transports publics comme le métro. Lorsque vous voyagez à l’étranger, n’allez pas admirer les boutiques et les cafés à l’aéroport, mais allez plutôt vous s’asseoir dans un endroit calme et lisez un livre. Dans l’avion, essayez de lire un livre ou dormez au lieu de regarder autour de vous et de discuter avec les hôtesses de l’air. Si votre travail ou vos études vous obligent à être entouré de beaucoup de femmes, envisagez des alternatives. Voyez si vous pouvez trouver un emploi dans lequel il y a relativement moins de fitna, et si cela n’est pas possible, évitez de passer inutilement du temps là où se trouvent des femmes habillées de manière impudique. Assurez-vous de détourner votre regard aussitôt que vous voyez quelque chose qui vous incite, comme les panneaux publicitaires contentant des images impudiques. Évitez absolument les endroits dans lesquels la mixité entre les sexes est communément admise.

b) Ne regardez pas la télévision, même pour regarder les nouvelles ou le sport. Évitez de naviguer sur Internet si vous n’en avez pas la nécessité, surtout lorsque vous êtes seul. Si vous devez le faire, essayez d’utiliser Internet dans un lieu public ou lorsque les membres de votre famille sont autour de vous. En particulier, évitez YouTube et les autres sites du même type où il y a un plus grand risque de voir quelque chose de haram.

2) Soyez toujours entourés de membres de la famille et d’autres personnes; essayez de ne pas être seul, sauf lorsque cela est nécessaire. Ne dormez pas seul dans votre chambre, et évitez d’y avoir une télévision ou Internet.

3) Évitez la mauvaise compagnie et efforcez-vous de rester parmi les pieux et les vertueux, allez à la Mosquée et profitez autant que possible de la présence des ‘Ulama.

4) Jeûnez le plus que possible et de manière générale, mangez moins, surtout des aliments qui peuvent stimuler votre désir sexuel comme la viande et les produits laitiers.

5) Demandez continuellement à Allâh, surtout après les prières obligatoires (Fard), qu’Il vous libère de cette habitude.

6) Impliquez-vous davantage dans les actes d’adoration, comme la récitation du Coran, le Dhikr et les invocations des bénédictions sur le Prophète saws.gif (Salawat).

7) Pensez au mariage. Les juristes (fuqahâ) affirment que si l’on est submergé par le désir sexuel dans la mesure où l’on craint de commettre un péché, le mariage devient alors obligatoire. Parlez à vos parents et commencez à chercher un conjoint convenable avec lequel vous pourrez satisfaire vos désirs d’une manière licite (Halal).

8) Enfin, il n’existe rien de plus efficace pour vous aider à éviter ce péché que d’exercer votre volonté (himma), de lutter contre vos bas désirs personnels (nafs) et contre votre appétit sexuel. Ce serait par exemple une bonne idée de verser une somme d’argent ou une pénalité du genre à chaque fois que le péché est commis. Mettez tout votre cœur dans cette lutte et vous en récolterez les fruits, Insha Allâh. Pour en savoir plus, je vous recommande de lire les livres de l’Imam Al-Ghazali rahimahullaah.gif, en particulier son Ihya Ulum al-Din [2].

Qu’Allah nous protège tous, Amine.

Wassalam

[Mufti] Muhammad ibn Adam, Darul Iftaa, Leicester, Royaume-Uni

Notes :

[1] La biographie du Mufti Muhammad ibn Adam Al-Kawthari est disponible ici
[2] Disponible en langue française sous le nom « Revivification des sciences religieuses »

Partagez avec la Ummah