*

Un sheykh dit que Allâh à une Forme

 

~ Collection : les erreurs dans la ‘Aqida ~

 

 

 

 

Abd Allâh al-Hashidi l’éditeur Salafi d’al-Asma’ wal-Sifat d’al-Bayhaqi (2:60) attribue ouvertement la forme à Allah le Très-Haut :

Citation :

« Quant à notre Seigneur, nous affirmons qu’il possède une forme (sura) » et (2:67)

Et plus loin :

« Quant à nous, nous affirmons une forme (sura) pour Allâh, pas comme les formes. »

C’est exactement ce que disaient les adeptes de la secte égarée Karramiyya :

« Allâh a un corps, pas comme les corps. »

Selon le site de fatwa Islam Q&A dirigé par le sheykh Salafi Muhammad S. Al-Munajjid :

« Les paroles du Prophète (SAW) : « Adam a été créé à Son image » signifient que Allah a créé Adam à Son image, car Il a un visage, un œil, une main et un pied, et Adam avait un visage, un œil, une main, et un pied … mais cela ne signifie pas que ces choses sont exactement les mêmes. Il existe une certaine similitude, mais pas exactement les mêmes. […] Voir Sharh al-‘Aqeedah al-Waasitah de Sheykh Muhammad ibn ‘Uthaymeen, 1/107, 293. » [1]

 

Pourtant, Allâh déclare dans le Qour’an : « Rien ne Lui est comparable » [2]

 

C’est pourquoi les savants de Ahl as-Sunnah ont stipulés :

L’Imam Ibn Al-Jawzi (RA) a dit dans son Dafa’ Ash-Shubah :

« Vous devriez savoir qu’il est obligatoire pour chaque Musulman de croire avec respect vis-à-vis d’Allâh, Glorifié et Exalté soit-Il, qu’il est impossible que la « forme » qui se trouve être une silhouette et une composition lui soit attribuée. »

L’Imam Ibn’ Aqil (RA) a dit :

« Le mot forme pris littéralement renvoi aux lignes et aux silhouettes. Mais ce sont quelques-unes des caractéristiques des entités physiques. Et ce qui nous a détournés de Le [déterminer] comme une entité physique ou un corps est Sa parole : « Rien ne Lui est comparable »

L’Imam Al-Bayhaqi (RA) rapporte que l’Imam Al-Khattabi (RA) a dit :

« Ce qui est un devoir pour nous et pour tout musulman, c’est de savoir que notre Seigneur n’est pas un être possédant une image ou une forme, car certes, l’image implique le comment et le comment s’agissant de Allah et de Ses attributs est exclu » [4]

L’Imam As-Subki (RA) a dit :

« L’imam Al-Ash’ari et la plupart des savants du Kalam [3] ont déclaré mécréant tout innovateur dont l’innovation constitue ou conduit à une mécréance. Par exemple, s’il prétend que l’objet de son culte possède une image (sura) ou la limite (hadd) et la fin (Nihaya), ou qu’il est permis de lui attribuer le mouvement et l’immobilité. »  [5]

 

Notes :

[1] Liens vers le site Islam Q&A (en anglais) : http://islamqa.info/en/20652
[
2] Qour’an, s42,v11
[3] C’est-à-dire de la croyance (‘Aqida)
[4] Dans son livre « Al-Asma-ou wa s-Sifat » tome 2, page 21.
[5] Cité dans le Maqalat d’al-Kawthari (p. 374)

Partagez avec la Ummah