Signification des Quatre Lettres qui composent le mot Qour’an

 

 

 

 

BismiLlâhi ar-Rahmani ar-Rahim,

Notre Seigneur, Allâh (subhanahu wa ta’ala) n’a rien laissé au hasard. Dans l’Univers, nous savons que tout est parfaitement ordonné et que chaque chose possède des significations susceptibles de nous éclairer et donc de nous guider. A ce propos, Allâh dit dans le Qour’an : « En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence, qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant): «Seigneur! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Préserve-nous du châtiment du Feu. » [1]

Certains Mashaykh ont dit que chacune des lettres qui composent le mot Qour’an renferme sept significations. Dans le présent article, nous nous contenterons inshaa Allâh d’apporter deux explications pour chacune des quatre lettres qui composent le nom du Livre d’Allâh.

Les quatre lettres qui composent le mot Qour’an (قرآن ) sont :

1/ ق       Qāf
2/ ر        Rāʼ
3/ ا         Alif
4/ ن       Nūn


La 1ère lettre est donc Qāf
(avec deux points au-dessus) :

1/ Le 1er point renvoie au mot Qālb (le cœur), car le Qour’an est descendu pour purifier profondément le cœur. Le cœur est nommé Qālb (قَلَبَ) car la signification de ce mot est ce qui change d’un état à un autre. En effet, le cœur analyse constamment ce qui lui est présenté afin de déterminer ce qui est bénéfique et ce qui est nuisible. L’esprit (‘Aql) effectue un travail similaire et les deux échangent entre eux. L’état du cœur est susceptible de changer vraiment rapidement et c’est pourquoi il est nommé Qālb. Quant au Qour’an, il a été révélé pour nous enseigner comment purifier notre cœur et notre intérieur.

2/ Le 2ème point renvoie au mot Qālib qui signifie le corps, la forme, l’enveloppe, car le Qour’an est aussi venu pour purifier notre corps, nos organes impliqués dans les péchés (langue, yeux, oreilles, mains, estomac, pieds, parties intimes). La plupart de ces péchés sont connus de tous. Nous devons donc agir, comme nous l’indique le Qour’an, afin de purifier nos organes par lesquels sont accomplis des péchés qui noircissent notre cœur.

La 2ème lettre est Rāʼ :

1/ Cette lettre est une indication que ce Livre est venu pour vous connecter à votre Seigneur Allâh (Rab), qui vous a créés et vous a nourris. Rāʼ renvoie donc à Rab (رب).
2/ La lettre Rāʼ renvoie également au mot Rida (رِضا), car le Qour’an vous facilite et vous montre la voie qui mène à l’Agrément d’Allâh (ar-Rida) et à celui de Son Messager ﷺ.

La 3ème lettre est Alif :

1/ Cette lettre est une indication que ce Livre nous enseigne la sincérité (Ikhlas – إِخْلَاص), comme cela est mentionné dans la Sourate al-Fatiha (Iyyaka na’budu – C’est Toi [Seul] que nous adorons). Car pour atteindre l’Agrément d’Allâh, il est indispensable d’avoir une relation sincère avec Lui.

2/ La lettre Alif renvoie également au mot Istiqamah qui signifie la constance/droiture (اِسْتِقَامَة), comme cela est mentionné dans la suite de la Sourate al-Fatiha (as-Sirata al-Mustaqeema – le droit chemin). Car le Qour’an nous enseigne à rester fermes et droits face au mal, face aux péchés, face à notre nafs et à Shaytan. Le Qour’an nous donne ce pouvoir.

La 4ème lettre est Nūn :

1/ Nūn renvoie au mot Naas (l’Humanité – نَّاسِ), car le Qour’an nous enseigne comment magnifier notre relation avec sa création et notamment avec les autres êtres humains. Elle fait également référence au Nafs (Ego- نَفْس) qui est dans l’humain, car le Quor’an nous purifie intérieurement (en nous montrant le chemin pour contrôler nos désirs et passions), de même qu’Il purifie notre relation avec le reste des créatures qui peuplent ce monde.

2/ Cette lettre renvoie également au mot Nijaat (le Salut – نجات) car le Qur’an est descendu pour nous enseigner comment atteindre le Salut.

Subhan Allâh, le simple mot Qour’an constitue à lui seul une guidée pour l’Humanité et résume parfaitement, clairement et simplement le contenu du Livre d’Allâh. Nul besoin d’être un savant de l’exégèse pour comprendre et appliquer ces préceptes.

Ainsi, le Qour’an nous enseigne que nous devons purifier notre cœur, notre esprit, notre corps, nos organes, qu’il faut se connecter à Allâh, avec sincérité et constance et que nous ne devons pas nuire aux autres créatures et leur être bénéfiques et que si on fait tout cela, nous atteindrons le Salut et la félicité éternelle.

Qu’Allâh nous permette d’agir selon les enseignements du Qour’an et d’atteindre le Salut.

Wa Allâhu a’alam.

 

Notes :

D’après les enseignements de Mawlana Sheykh Ahmad Dabbagh حفظه الله

[1] Qour’an , S3 / V190-191

Partage