Mes parents veulent que j’enlève mon Hijab

 

Ustadha Raidah Shah Idil

 

 Hijab Choix

 

 

Question :

Assalam alaikoum.

Au cours des dernières années, mes parents ont beaucoup insisté pour que je me marie et il y a environ un an et demi, j’ai décidé de porter le hijab. Mes parents y sont très opposés et disent constamment des choses blessantes. Depuis que j’ai mis le hijab le nombre de propositions que j’ai eu a considérablement diminué. Les réactions de ma famille me font sentir que je ne vais pas trouver quelqu’un en portant le hijab. Y a t-il des conseils que vous pourriez me donner pour patienter, trouver le bon conjoint et pour les relations avec ma famille? Que faire alors que mes parents veulent que j’enlève mon Hijab?


Réponse :

Assalamualaykum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Je prie pour que cette réponse vous trouve en bonne forme. Qu’Allah vous accorde une immense et rapide facilité après cette épreuve.

Tawwakul

« Si Mes serviteurs t’interrogent à Mon sujet [Ô Muhammad], qu’ils sachent que Je suis tout près d’eux, toujours disposé à exaucer les vœux de celui qui M’invoque. Qu’ils répondent donc à Mon appel et qu’ils aient foi en Moi, afin qu’ils soient guidés vers la Voie du salut. » [Coran 2:186].

La promesse d’Allah est vérité. Il ne faut jamais perdre espoir en la miséricorde et en la générosité de votre Créateur, qui s’est occupé de vous quand vous n’étiez encore qu’un caillot dans le ventre de votre mère. Il vous a nourri jusqu’à ce que vous deveniez la jeune femme que vous êtes aujourd’hui, et Il ne vous abandonnera pas maintenant. Lisez la sourate Al-Waqi’ah (Sourate 56) autant que vous le pouvez, et demandez à Allah de vous augmenter en rizq (subsistance), notamment sous la forme d’un bon mari aimant.

Lorsque votre confiance en Allâh commence à faiblir, augmentez vos actes de culte et demandez à Allâh de placer la certitude dans votre cœur. Réveillez-vous avant l’aube et priez Allâh dans cette dernière partie de la nuit qui est sacrée.

Patience

« Ô croyants ! Cherchez du réconfort dans la patience et la salât ! Allâh est, en vérité, avec ceux qui savent s’armer de patience » [Coran 2:153]

Si vous souhaitez obtenir la bénédiction d’Allah, alors la solution consiste à rester ferme sur ce qu’il a rendu obligatoire, et de rester loin de ce qu’il a rendu interdit.

Pensez aux Compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux). Beaucoup d’entre eux ont enduré plus d’une décennie de torture physique et émotionnelle. Vivre sous la persécution des Quraysh à La Mecque était une épreuve énorme pour chacun d’entre eux, et Allah leur a accordé un secours qui fut la migration à Médine. Votre secours est également proche.

Mariage

« Aux hommes malhonnêtes, femmes, actes malhonnêtes, et aux femmes malhonnêtes, hommes, actes malhonnêtes. Aux hommes vertueux, femmes, actes vertueux, et aux femmes vertueuses, hommes, actes vertueux. Ceux-ci sont désormais lavés des calomnies qu’on faisait courir sur eux, et le pardon de Allâh leur est accordé ainsi qu’une généreuse récompense. » [Coran 24:26]

« Ceux qui croient et qui s’apaisent au souvenir de Allâh. N’est-ce pas que c’est au souvenir de Dieu que s’apaisent les cœurs? » [Coran 13:28]

Un homme qui n’aime pas votre hijab n’aime pas quelque chose qui apporte le bonheur dans le cœur du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Vous êtes une femme croyante, Allah vous honore par le hijab. Un homme qui n’aime pas ce qu’Allah a commandé, n’est pas digne de vous.

En fin de compte, votre cœur va trouver le vrai repos seulement par le rappel d’Allah (Dhikr). Aucun mari ne peut vous donner cela car seul Allah est Celui qui Tourne les cœurs.

Famille Difficile

« Nous avons recommandé à l’homme d’être bon envers son père et sa mère, mais « si ceux-ci te poussent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, ne leur obéis pas. » C’est vers Moi que vous ferez tous retour, et Je vous ferai, alors, connaître toutes vos œuvres ! ». [Coran 29:8]

Bien que cela doive être blessant et décevant d’entendre la désapprobation constante de vos parents, n’oubliez pas que vous satisfaites Allah le Très-Haut. Faites des dou’as pour vos parents. Parlez-leur gentiment. Soyez cette fille pleine de compassion, et leurs cœurs peuvent s’adoucir.

Ustadah Raidah Shah Idil

Vérifié & Approuvé par Shaykh Faraz Rabbani.

 

© Traduit avec l’autorisation de l’honorable sheykh Faraz Rabbani (qu’Allâh le récompense)

 

Partage