Est-il permis de souffler sur la nourriture pour la faire refroidir?

 

Ustadh Tabraze Azam

 

nourriture

 

 

 

Question :

J’ai entendu dire qu’il est haram / détesté de souffler sur la nourriture pour la faire refroidir. Pouvez-vous me dire si c’est le cas et si c’est interdit ou détesté.

 

Réponse :

Assalamu alaikum wa rahmatullâhi wa Barakatouh,

J’espère que vous êtes dans le meilleur état de santé et d’esprit, incha Allah.

Il n’est pas détesté (makruh) de souffler sur la nourriture – aussi longtemps que cela est fait sans bruit. [`Ala al-Din` Abidin, al-Hadiyya al-`Ala’iyya]

Dans Fatawa Hindiyya, il est également fait mention d’une citation du Nawadir dans laquelle il a été demandé au Qadi Abu Yusuf si oui ou non il est détesté de souffler sur la nourriture, il a répondu que ce n’était pas le cas, aussi longtemps que cela est fait sans bruit.

On en déduit qu’il serait mieux, plus proche de la Sunnah et plus proche des bonnes manières, d’attendre que sa nourriture ou sa boisson refroidisse avant de manger/boire.


Les Traditions (hadiths) interdisant de souffler sur les aliments et les boissons :

Il y a un certain nombre de traditions prophétiques (hadiths) qui extérieurement semblent interdire le fait de souffler sur la nourriture et dans les récipients permettant de boire.

Ibn Abbas a dit : « Le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) a interdit de souffler sur la nourriture et la boisson » [Musnad Ahmad] Mounawi explique que « souffler » indique la gourmandise excessive et un manque de patience. [Mounawi, Fayd al-Qadir Sharh al-Jami` al-Saghir]

Un certain nombre de commentateurs de hadiths ont clarifiés cela, ainsi que les traditions semblables, en citant Muhallab qui a dit que l’interdiction est due au fait que [lorsqu’on souffle] la salive peut tomber dans les aliments ou la boisson et que cela peut dégouter les autres [1]. Cependant, concernant le fait de manger ou de boire seul, avec sa famille, etc. (c-à-d- ceux qui ne seront pas dégoutés de la nourriture si quelque chose tombe dedans); il n’y a pas de mal à le faire. [`Asqalani, Fath al-Bari]


Consommer des aliments (très) chaud :

D’autres ont dit qu’il y a une bénédiction (baraka) à réduire ou même à délaisser le fait de manger des aliments très chaud (ou par extension, de la boisson), comme il est compris de certaines traditions (hadiths) du Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix).

Dans ses Sunan al-Kubra, Bayhaqi mentionne une tradition (hadith) dans laquelle Asma bint Abu Bakr couvrait la nourriture jusqu’à ce qu’elle arrête de bouillir ; Elle a ensuite dit qu’elle a entendu le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) dire que c’est plus bénéfique (baraka).

Par conséquent, suivre la Sunnah implique, comme Mounawi le mentionne, l’autorisation de faire refroidir la nourriture. (Nb : autoriser de faire refroidir ne signifie pas manger de la nourriture froide, mais plutôt la refroidir afin qu’elle ne soit plus bouillante et qu’il soit donc possible de la manger confortablement).

Et Allah sait mieux et Lui seul donne le succès.

Wassalam,
Ustadh Tabraze Azam (Hanafi)

Vérifié & Approuvé par Faraz Rabbani

 

© Traduit avec l’autorisation de l’honorable sheykh Faraz Rabbani (qu’Allâh le récompense)


Notes :

[1] On peut également évoquer le fait que si de la salive ou des postillons sont envoyés vers la nourriture lorsque l’on souffle dessus, cela est susceptible de la contaminer si par ex. la personne qui souffle est malade (grippe, rhume…)

 

Partagez avec la Ummah