° Quand peut-on retarder la prière  [Malikite]


Par Ustadh Tareeq Abdul-Rasheed

 

Salat Maliki

 


Question :

As-Salaamu ‘alaykoum,

Je serais curieux de savoir quelles sont dans l’école Malikite, les raisons valables permettant à une personne de retarder sa prière de son 1er temps dit « temps du choix ou temps préférentiel » jusqu’à son temps dit « de la nécessité (ou temps forcé) » ?


Réponse :

Au nom d’Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, que les bénédictions et la paix soient sur notre maître Muhammad, sa famille, ses compagnons et ceux qui suivent leur noble chemin.

Wa ‘alaikum salaam wa rahmatuLlâhi wa barakatuh,

Dans l’école Malékite, il n’est pas permis de retarder la prière obligatoire au-delà de son temps préférentiel (ikhtiyārī) [1] pour son temps nécessaire (darūrī) [2] sans une excuse valable.

A titre d’exemple, voici ce qui constitue une excuse valable, comme mentionné par l’Imam Dardir (Rahimahou Allâh) dans Sharh Sagir :

1) La reconversion à l’Islâm du mécréant, ou de celui retournant à l’Islam.

2) Le passage à la puberté d’un enfant ressentant les changements physiques qui le mènent de l’enfance à la maturité (comme l’éjaculation ou les menstrues).

3) La perte de conscience ou la folie.

4) Ne pas être en mesure de trouver de l’eau ou de la terre propre permettant la purification.

5) Les menstrues ou les saignements post-natals (lochies).

6) Dormir ou l’oublie d’une prière.

D’autres raisons pourraient être la maladie, l’incontinence, ou le voyage.

Chacune de ces questions possède des détails et si vous avez une question ou une préoccupation particulière, n’hésitez pas à envoyer une question complémentaire.

Et Allâh (le Très-Haut) est plus Savant.

Tariq Abdul-Rasheed


Notes du traducteur :

[1] Le temps dit : « Ikhtiyârî » : pendant lequel la prière pourra être accomplie librement au début de ce temps, à son milieu ou avant sa fin. Ce temps commence en général dès l’appel à la prière (al-adhân) qui l’annonce. C’est le meilleur temps pour accomplir la prière.

[2] Le temps dit : « Darûrî » : qui vient après le temps « Ikhtiyârî » et qui est réservé aux gens qui ont des excuses valables et/ou des contraintes qui les ont empêchés de faire la prière en temps « Ikhtiyârî ». Celui qui laissera passer le temps « Ikhtiyârî » et ne fera la prière qu’au temps « Darûrî » (sans excuse) aura commis un pêché « Ithm » sauf si une Rak‘at de la prière a été accomplie pendant le temps « Ikhtiyârî ». Durant ce temps, on doit nécessairement prier dès que l’on peut. On ne choisit pas.

Il existe dans l’école Malikite un 3ème temps qui se nomme : « le temps du rattrapage » (Waqt al-Qadâ’) : il dure toute la vie. Contrairement aux deux temps précédents, toute prière accomplie durant ce temps ne procure aucune hassanât. Ceci étant, il faut rattraper toutes les prières non accomplies durant l’un des deux temps précédents, car une prière obligatoire est une prière due à Allah- Soubhânahu wa Ta‘âlâ.

Voici un tableau issu des cours de sheykh Malik d’Aslama.com (hafidhahuLlâh) sur les temps des prières (Awqât as-Salât) dans le madhhab Malikiyy :

 

الصَّلاةas-Salât الوَقـْتُ الاخْتِياري  1er temps الوقت الضَرُوري2ème temps وَقـْتُ القـَضاءِ3ème temps 
as-Soubh = الصّـُبْحُ Début : l’aube réelleJusqu’à  : la dissipation de l’obscurité Début : la dissipation de l’obscuritéJusqu’à  : le lever du soleil (Churûq = الشـّـُروق ُ  ) Début : le lever du soleil (Churûq = الشـّـُروق ُ)Jusqu’à  : après Churûq
azh-Zhuhr = الظـّـُهْرُ Début : après le zénith (Zawâl ach-Chams= زَوال الشـَّمْسِ)Jusqu’à : al-‘Asr  Début : al-‘AsrJusqu’à : al-Maghrib Début : al-Maghrib =المَغـْرِبُJusqu’à : après al-Maghrib
al-‘Asr = العَصْرُ Début : taille de l’objet = taille de son ombreJusqu’à : le jaunissement du  soleil et de la lumière (al-Isfâr= الإسفار) Début : le jaunissement du soleil et de la lumière (al-Isfâr= الإسفار)Jusqu’à : al-Maghrib =المَغـْرِبُ Début : al-Maghrib =المَغـْرِبُJusqu’à : après al-Maghrib
al-Maghrib =المَغـْرِبُ Début = fin du coucher du soleilJusqu’à : le  temps de faire ses  ablutions et sa  prière Début : le  temps de faire ses  ablutions et sa  prière Jusqu’à : l’aube réelle Début : l’aube réelleJusqu’à : après Soubh
al-‘Ichâ’ =العِشاءُ Début : installation de l’obscurité et disparition totale de la lumière du jour.Jusqu’à : le 1er tiers de la nuit Début : le 1er tiers de la nuit.Jusqu’à : l’aube réelle Début : l’aube réelleJusqu’à : la mort

 

 

Partage