La démesure dans la Sunnah

Par Sheykh Rami Nsour 

Demesure

 

Question : 

Est-il possible de dire : « Si vous faites un acte Sunnah de manière excessive, ceci est haram (illicite) et répréhensible » ?


Réponse :

– Démesure

Faire quelque chose de manière excessive est appelé « ghuluw » en Arabe. La démesure (son statut) peut varier de déconseillé (makruh) à interdit (haram). Une personne devra vérifier au cas par cas afin de savoir si dans une affaire précise la démesure est détestée ou interdite.

– Wudu

Voici un exemple de démesure lors du lavage des membres durant les ablutions. Le procédé selon la Sunnah est de « laver » trois fois. Si une personne ajoute un quatrième ou un cinquième lavage, alors cela est considéré comme excessif, selon les savants Malikite. Il y a des gens qui disent que cela est détestable, tandis que d’autres ont dit que cela constituerait une forme de démesure interdite. [1] 

– La démesure détestée 

Exemples où la démesure serait détestée ; payer plus que ce qui est dû pour la zakat, faire plus que le nombre précis de dhikr mentionné dans les Hadiths (comme les 33 après la prière)…

– La Sunnah de la Sunnah

Si une personne suit une Sunnah suivant la bonne méthode transmise, elle évitera la démesure. C’est pourquoi il est important de connaître non seulement la Sunnah, mais également la façon d’effectuer la Sunnah. Il y a une Sunnah d’accomplissement de la Sunnah.

Un exemple : manger des dattes pour rompre le jeûne est Sunnah. La méthode pour manger les dattes consiste à les manger en nombre impair, une à la fois, en les prenant avec la main droite, en commençant à mâcher sur le côté droit de la bouche (pour la première morsure) et de ne pas faire des sons en les mangeant.

Notes : 

[1] Voir la section des ablutions du Mukhtasar de Khalil

Partage