Les pantalons en dessous des chevilles   

Réponse par Sheykh Faraz Rabbani

 

pantalonchevillesml

 

Question :

 

Dans une précédente réponse vous déclariez que le fait de laisser trainer son pantalon en-dessous de la cheville est déconseillé mais ne constitue pas un péché, mais j’ai récemment lu ceci « La majorité des Ulama disent que,  porté avec ou sans orgueil, il demeure interdit en raison du Hadith dans lequel Rassoul Allâh (salallahou ‘alayhi wassalaam) a dit,  : Ne laissez pas trainer vos pantalons en dessous des chevilles, car c’est une forme d’orgueil. » Comment une personne peut-elle vraiment voir ou savoir si elle a de l’orgueil? Il se peut qu’une personne sente ou dise qu’elle n’a pas d’orgueil, alors pourquoi devrait-elle suivre la manière de faire de ceux qui sont orgueilleux?

 

 

Réponse :

 

Wa ‘alaykum assalam,

 

Il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une expression de piété et de l’amour pour la sunnah du Bien-aimé Messager d’Allâh que de suivre à la lettre (sens exterieur) chacun de ses commandements et exemples. C’est le chemin de l’amour, et il sied à tous de s’evertuer à le suivre au mieux de nos capacités.

 

Toutefois, les limites légales de la Shariah sont aussi une manifestation de la Miséricorde d’Allâh. Elles s’appliquent à toutes les personnes dans toutes les situations, n’entraînant pas de contrainte excessive pour l’humanité.

 

La position transmise de chacune des quatre écoles est qu’il est en soi déconseillé (mais pas interdit) pour les hommes d’allonger leurs pantalons en dessous de leurs chevilles, et interdit lorsque cela est fait par orgueil.

 

La position retenue dans l’école Shafé’ite [comme mentionné par l’imam An-Nawawi dans son Sharh de Sahih Muslim, et aussi dans son Majmu`, et confirmée par les Shuruh d’al-Minhaj] est que cela est légèrement déconseillé (makruh tanzihan) d’allonger son pantalon si c’est fait sans orgueil, et interdit quand cela est fait par orgueil. Les savants Shafé’ites confirment que nous ne devons pas affirmer que quelqu’un qui laisse simplement descendre son pantalon sous ses chevilles est « orgueilleux » et « délaisse » la sunnah ; mais plutôt que ce que font ces personnes est quelque chose de légèrement déconseillé et que serait considéré comme un péché uniquement dans le cas où leur motivation serait le fruit de l’orgueil ou de l’arrogance.

 

Les mêmes éléments peuvent être trouvés dans les ouvrages des Hanbalites, tels que leurs excellents livres sur al-Adab al-Shar`iyya, de Ibn Muflih et Saffarini.

 

Vous pouvez trouver la même chose dans les principaux ouvrages de référence des Malikites.

 

C’est également ce vous trouverez dans de nombreux grands ouvrages de référence du fiqh Hanafite, parmi lesquels : Fatawa Hindiyya, Naf` al-Mufti wa’l Sa’il de Allama Abd al-Hayy Lakhnawi, Umdat al-Qari de Allama `Ayni, Radd al-Muhtar d’Ibn Abidin al-Shami, Hadiyya al-Ala’iyya de Ala’ al-Din Abidin, al-Durar al-Mubaha fi’l Hadhr wa’l Ibaha d’an-Nahlawi.

 

Ainsi, après tout cela, comment peut-il être un sujet de condamnation?

 

Wassalam,

 

Faraz Rabbani

 

© Traduit avec l’autorisation de l’honorable sheykh Faraz Rabbani (qu’Allâh le récompense)

 

A lire également : L’avis des 4 écoles sur la question des vêtements en dessous de la cheville

Partage