.La nécessité de suivre le Groupe majoritaire

(as-Sawad al-Azam)

 

groupe

 

 

Définition :

Sayyid Ahmad Allamah at-Tahtawi, a dit : « As-Sawad al-Azam (la masse), c’est à dire la majorité des musulmans, sont sur la voie des fuqahas [1]. Ceux qui s’écartent de leur chemin brûleront dans le feu de l’Enfer. O croyants! Suivez l’unique groupe qui est protégé contre l’enfer! Et ce groupe est celui que l’on appelle « Ahlou as-Sunna wa-l’Jamâ’ah ». En effet, l’aide, la protection et l’orientation d’Allâh, sont pour les adeptes de ce groupe, et Son courroux et Son châtiment sont pour ceux qui se séparent de ce groupe. Aujourd’hui, ce groupe de Salut se réunit dans les quatre écoles (Madhhabs). »

Al-hafiz as-Suyuti (RA) explique le terme « As-Sawad al-Azam » comme désignant : « L’assemblée constituant la majorité et regroupant ceux qui, au niveau des fondements, convergent sur ce qui est correct  » à savoir Hanafite, Malékite, Shafi’i, et Hanbali. » [2]

Le grand Sheykh Shah Wali’uLlâh Muhaddith Dehlawi (RA) a dit dans Aqdul Jayyad : « Comme le Prophète (salallâhou ‘alayhi wassalaam) l’a déclaré, suivez ce « Sawâd al-Azam », et alors que les quatre Madhhabs sont dans le Sawad al-Azam alors suivre l’une d’entre ces (quatre) écoles, c’est suivre de le Sawad al-Azam. Par conséquent, réfuter l’une d’entre elles c’est réfuter Sawâd al-Azam ».

 

Voici une compilation de hadith sur la nécessité de suivre le Groupe majoritaire (as-Sawad al-Azam) :


Le Prophéte Muhammad (salallahou ‘alayhi wassalaam) a dit :

 

   » En vérité ma communauté ne s’accordera jamais sur l’égarement. A chaque fois que vous assistez à un désaccord, accrochez vous fermement au groupe le plus large «  [3]

   » Suivez la voie du plus large groupe de musulmans! Car celui qui s’écarte de ce groupe sera envoyé en enfer! «  [4]

   » J’ai demandé à mon Seigneur de protéger ma communauté d’apostasier dans sa majorité, et Il me l’a accordé «  [5]

   » Et lorsque vous verrez beaucoup de divergences, attachez-vous alors à la grande majorité «  [6]

 » Celui qui souhaite avoir les largesses du paradis, alors qu’il s’attache à la majorité «  [7]

   » Le diable poursuit les hommes sans relâche comme un loup poursuit des moutons. Le loup ose seulement attaquer les moutons qui se sont séparé du reste du troupeau et qui sont seuls. Et donc, mes suivants et dévoués , préservez-vous de vous laisser prendre dans les pièges de l’égarement et demeurez fermement avec le groupe de musulmans le plus large et le plus connu ! «  [8]

 » Celui qui dévie du groupe de musulmans le plus large, même d’un empan, a coupé lui-même sa connexion avec l’Islam. «  [9]

 » Celui qui se sépare de la majorité et méprise le gouverneur rencontrera Allah en ayant perdu tout honneur. «  [10]

 » Deux est mieux qu’un seul, trois est mieux que deux, et quatre est mieux que trois. Vous devez vous accrocher à la majorité, parce qu’Allah n’unie pas ma communauté si ce n’est sur la guidance. «  [11]

 » Reconnaître les bienfaits d’Allah est une gratitude, les rejeter est une mécréance. La communauté [unie] est une miséricorde, et s’en séparer n’entraîne que tribulations. «  [12]

   » Que celui qui voit son émir faire quelque chose de répréhensible prenne patience, car quiconque se séparera de la Communauté de la distance d’un empan mourra de la mort des idolâtres antéislamiques. «  [13]

« Allâh n’unira jamais cette communauté dans l’égarement. La « Main » d’Allâh est avec la majorité, vous devez donc suivre le groupe le plus large, car celui qui en dévie est guidé vers l’enfer. » [14]

« Allâh ne permettra jamais que ma communauté s’unisse sur l’égarement et les croyances incorrectes. La miséricorde d’Allâh, Ses bienfaits et Sa protection sont avec le Groupe le plus large de musulmans. Et celui qui dévie de ce large groupe sera envoyé en enfer «  [15]


N
otes :

[1] « Les fuqahas« , c’est-à-dire les spécialistes de la jurisprudence musulmane
[2] Sayyid Ahmad Allamah at-Tahtawi dans son « Hashiya al-Durr al-Mukhtar« 
[3] Rapporté par Ibn Majah dans ses Sunans
[4] Rapporté par Ibn Majah
[5] Rapporté par Ibn Hajar al-‘Asqalaniy dans Fathou l-Bari (commentaire de Boukhariy), V.8, P. 221, Chapitre sur la discorde dans la communauté et l’obligation de s’attacher à la tradition prophétique. Il est aussi dans Al-Mou’djam al-‘Awsat de l’Imam at-Tabaraniy, V.2
[6] Rapporté Ibn Majah dans ses Sunans V.2 ; hadith n° 3950. Il est également dans Mousnad ach-Chamiyyin de at-Tabaraniy ; V.3 ; P. 196
[7] Rapporté par at-Tirmidhiyy, Al-Hakim et Al-Bayhaqiyy
[8] Rapporté par Ahmad
[9] Rapporté par Abou Daoud et Ahmad
[10] Rapporté par Ahmad
[11] Rapporté par Ahmad
[12] Rapporté par Ahmad et at-Tabaraniy
[13] D’après Ibn ’Abbâs , Sahîh de Muslim n° 3438 [Arabe uniquement]
[14] Rapporté par an-Naysaburi dans al-Mustadrak
[15] Rapporté par at-Tirmidhi


Pour plus d’informations voir le dossier complet :
A propos du hadith des 73 sectes et du Groupe sauvé

 

Partage